Un dîner à trois pour la Saint Valentin

Assise entre eux deux, Nathalie éprouvait une joie intense. Elle osait à peine y croire, pourtant tout cela était bien réel. En son for intérieur, elle se félicitait d’avoir eu cette idée et plus encore d’avoir osé la réaliser. Elle craignait que son excitation ne soit trop palpable, elle avait tellement de mal à la dissimuler. Elle souriait plus que de raison et se trémoussait sur sa chaise sans arrêt, comme une gamine. Elle en faisait probablement trop mais ne parvenait pas à se maîtriser. D’ailleurs elle ne le souhaitait pas. Elle voulait vivre intensément ce moment. Toute à son trouble, elle ne redoutait même pas que Ludovic, son mari assis à sa droite, ne soupçonne quelque chose. Il n’avait pas sourcillé lorsqu’elle lui avait annoncé que Richard se joindrait à eux pour le dîner. Cette soirée était pourtant particulière, il ne pouvait l’ignorer.

Aujourd’hui Richard était son patron. Auparavant ils avaient travaillé ensemble dans la même entreprise. Elle appréciait son esprit vif et pointu et travailler à ses côtés était plaisant. Petit à petit, il était rentré dans le cercle amical du couple. Et lorsqu’il avait décidé de monter sa propre affaire, il lui avait proposé de le rejoindre. Elle n’avait pas hésité une seconde, le poste qu’il lui offrait, lui donnait plus de responsabilités et elle savait que Richard possédait les compétences et le charisme nécessaires pour ce projet. Peut-être est-ce le fait qu’ils travaillaient plus étroitement ensemble désormais, en tout cas elle s’est petit à petit sentie de plus en plus fébrile en sa présence.

D’ailleurs Richard avait deviné son trouble quelques semaines plus tôt. Alors qu’elle avait proposé d’aller chercher le déjeuner, il avait subitement décidé de l’accompagner. Cette situation imprévue l’avait complètement perturbée au point qu’elle n’avait pas réussi à démarrer la voiture. Il avait posé la main sur la sienne, pensant la calmer. Mais ce geste l’avait définitivement déstabilisé et laissé comme tétanisé. Sans un mot, Richard avait fait le tour de la voiture pour prendre le volant. Elle ne maitrisait pas ce qui lui arrivait. Elle aimait Ludovic et ne l’avait jamais trompé. Nathalie n’avait pas voulu cet élan de sentiment envers Richard. Pourtant cette émotion ambivalente se manifestait bien malgré elle et elle pouvait de moins en moins l’étouffer.

Cette soirée était parfaite. Nathalie se sentait comme une déesse entourée de ses prétendants et son regard empli de ferveur passait d’un homme à l’autre. Elle avait le sentiment que ces deux hommes lui appartenaient le temps d’une soirée. Elle se trouvait belle et terriblement désirable. Ce soir, elle était sûre d’elle, presque invincible. Parfois des images terriblement obscènes lui traversaient l’esprit. Elle les laissait imprégner sa mémoire pendant quelques secondes, puis les chassait pour rester parfaitement impliquée dans les conversations et profiter de ces précieux instants.

Nathalie ne savait comment envisager l’avenir. Avec cette soirée de Saint-Valentin si particulière, elle s’était offert quelques heures d’enivrement et d’exaltation qui nourriraient encore longtemps ces fantasmes. Ce soir, elle ne serait pas contre une partie à trois si Ludovic le lui proposait.  

3 commentaires sur “Un dîner à trois pour la Saint Valentin

Ajouter un commentaire

  1. Une situation délicieusement excitante et enivrante… on imagine parfaitement ce trouble monter au fur et à mesure de la soirée et cette sublime fébrilité au moment où tout pourrait basculer…

    Merci pour ce récit… 😉

    J'aime

Répondre à Vincent Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :