Libertinage, trois hommes pour moi

Depuis quelques semaines, M. dont je vous ai déjà parlé ici, souhaitait nous faire rencontrer V., un homme plutôt bien membré avec qui il tchatait depuis quelque temps. Nous avons réussi à trouver une date commune, mardi matin. Après leur arrivée, nous sommes restés une dizaine de minutes à bavarder avant de passer dans la chambre. V. s’est montré très vite entreprenant en s’approchant de moi pour m’embrasser et me caresser. M. l’a suivi. Je n’ai pas résisté longtemps à l’envie de toucher leur sexe à travers les pantalons. Mr X. se délecte du spectacle depuis l’entrebâillement de la porte. Nous nous déshabillons. Je reprends leur sexe en main pendant que leurs mains et leur bouche parcourent mon corps. J’ai très envie de goûter leur sexe tendu, notamment celui de V. que je ne connais pas. Je m’agenouille pour les prendre dans ma bouche en commençant par le sien. Je conserve le pénis de M. dans ma main pour le branler. Celui de V. est très impressionnant. Je le mets dans ma bouche mais pas entièrement et je constate tout de suite que je ne pourrais pas faire de gorge profonde. Je m’applique à le lécher et faire coulisser ma bouche sur son membre tout en le branlant. M. s’est penché pour me caresser la vulve. Je change de sexe et prends celui de M. dans ma bouche pendant que V. me caresse.
V. s’allonge sur le lit et je viens m’installer entre ses jambes pour le sucer. M. me caresse tout le sexe et se prépare à me fister mais je l’arrête. Après le fist, je suis trop distendue. Du coup je sens moins la pénétration et j’aimerai bien profiter de ces 3 sexes. Dans ces cas-là, avec la multiplication des sensations, ce n’est pas toujours facile de me remémorer exactement ce qui s’est passé. Je suis prise dans une sorte de tourbillon rempli d’émotions orgasmiques qui viennent de toute part. Avec l’entrée dans l‘action de Mr X. mes sensations sont encore décuplées puisque c’est désormais six mains qui se baladent sur mon corps et trois sexes que je prends dans ma bouche à tour de rôle. Debout, pliée en deux, je m’occupe de M. et de son sexe très bandé avec quelques gorges profondes tout en branlant Mr X. V. de son côté, me lèche et me caresse tout mon entrejambe avec douceur. Nous poursuivons ainsi quelques minutes. J’alterne entre les sexes de Mr X. et M., entre fellation et gorge profonde. Puis je me retourne pour m’occuper à nouveau de V. qui a débandé. Je propose à M. de me prendre en levrette. La position n’est pas très stable pour moi et les allers-retours me font vaciller. Je m’accroche aux sexes de V. et de Mr X. Tous mes sens sont occupés et mon équilibre est précaire. Je me laisse porter par la multitude des plaisirs. Mon corps est balloté de toute part, je ne cherche pas à résister. Seuls mes pieds sont ancrés dans le sol me permettent de rester debout. M. me prend avec fougue pour mon plus grand plaisir. Mr X et M. me mettent quelques fessées qui me lancent de délicieuses décharges. MrX. remplace M. dans mon sexe. Il m’attrape les cheveux et me prend avec fermeté. C’est jouissif, j’adore me faire prendre ainsi. V. a un peu de mal à bander, je ne suis pas sûre qu’il apprécie de me voir un peu malmenée. Très doux, il est m’embrasse et me caresse les seins.
J’ai très envie de me faire sodomiser. Lorsque nous avons évoqué cette rencontre, je m’étais imaginé me faire pénétrer par M. puis par V. Je préfère me mettre à quatre pattes sur le lit, la position debout devenant trop physique. Et M. vient derrière moi et me pénètre sans encombre. La situation m’excite au plus haut point et je suis bien ouverte. MrX. m’offre son pénis et ma bouche . Je n’ai aucune maîtrise de la pénétration buccale puisque mes mains sont sur le lit pour me stabiliser. M., galvanisé par la situation, me prend avec des coups de reins très énergiques. Je sens les mains de V. tantôt sur mes seins, tantôt sur mon clitoris. Je m’abandonne totalement, mon corps est à la merci de leurs assauts. Et j’affectionne particulièrement adopter cette sorte d’indolence où les plaisirs finissent par s’additionner pour n’en faire plus qu’un seul, immense.
M. est sur le point d’exploser. Il se retire, ôte la capote et vient se branler à côté de moi. Je m’agenouille et le lèche tout en le branlant rapidement. V. poursuit ses caresses en les concentrant sur l’ensemble de ma vulve. Je branle M. de plus en plus fort en le regardant dans les yeux jusqu’à le conduire à la jouissance sous le regard de V. et de MrX.

 

6 commentaires sur “Libertinage, trois hommes pour moi

Ajouter un commentaire

  1. Hmmmm M, V et X… Envieux de tous les plaisirs qu’ils ont pu vivre !!! Vous voir, toucher, vous imaginer, par vos mots… J’en suis excité, rêvant de le vivre, avec vous, si désirable, bandante !
    Merci de ce partage jouissif

    J'aime

  2. Comme d’habirude, tes mots parviennent à nous transporter, décuplant le désir d’être un de ces hommes s’occupant de toi. Tu es le symbole d’une liberté que l’on a envie de saisir, au sens figuré comme au sens propre. Te goûter doit être un profond plaisir, qui restera de l’ordre du fanstasme malheureusement. Prend soin de toi et fais-nous désirer encore et encore.

    J'aime

    1. Merci infiniment Cyril pour tes mots très touchants. A travers mes histoires, j’aime montrer toutes les délectations que peut représenter le libertinage. Et rien ne me ravit plus, quand au delà du récit, je parviens à susciter des émotions à mon lectorat. A bientôt pour d’autres aventures!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :