Histoire érotique offerte par un lecteur

Depuis quelques jours, je discute avec pas mal d’internautes à propos du blog. Je reçois beaucoup de retours positifs. C’est très encourageant, motivant aussi.

Et au milieu de ces échanges, je reçois un cadeau, un texte écrit rien que pour moi qui me met en scène. Un texte qui m’émoustille et me trouble… un texte que je vous livre ci-dessous avec l’accord de son auteur.

Mais attention, l’histoire ne s’arrête pas là, puisque je lui ai proposé d’écrire un second round à son récit que je publierai également (retrouver ma réponse en suivant ce lien). N’hésitez pas à vous abonner au blog pour recevoir les derniers articles et ne rien manquer.

Bonne lecture…

Un jour, Sandrine une jeune femme rencontrée sur le net se retrouve devant ma porte suite à mon invitation. Je suis tendu car c’est ma première rencontre de ce genre.
Elle est vêtue d’une robe courte, légère avec de fines bretelles et un joli décolleté mettant en valeur deux jolis petits seins pointant le bout de leur nez, tellement gonflés par le désir.
Ce petit détail me déclenche un sourire en coin et comme son excitation est difficile à cacher Sandrine prend les devants en me faisant un petit bisou et disant « salut Lolo, tu as vu je suis à l’heure ! »
Puis elle me plaque contre la porte et en se collant à moi, m’embrasse tendrement et me demande où est-ce qu’on s’installe pour l’apéro !
A ce moment-là je me sens beaucoup plus détendu et content de voir que c’est bien la Sandrine que j’ai connue sur wannonce.com.
Nous voilà donc sur le canapé, repartis dans nos délires.
L’ambiance est chaleureuse, conviviale mais avec la chaleur, l’alcool et la musique, elle devient petit à petit plutôt sensuelle, « chaude », remplie de sous-entendus « coquins »……..
C’est dans cette ambiance que lentement elle se lève se place devant moi les jambes légèrement écartées et les mains sur les hanches en me fixant droit les yeux !
Instinctivement je pose mes mains sur ses jambes et les caresse délicatement.
Mes caresses finissent par se concentrer sur ses cuisses allant même jusqu’à frôler ses fesses.
A ce moment-là alors que l’on ne s’est pas quitté du regard elle se déhanche lentement et dégage de ces épaules les bretelles de sa robe.
Celle-ci, retenue un instant par sa poitrine prête à exploser, glisse lentement et se retrouve bloquée par mes mains à hauteur de ses hanches.
Et là quel bonheur de voir son ventre se creuser et sa poitrine bouger au rythme de sa respiration. Je remonte mes mains afin d’accrocher du bout des doigts sa culotte et les fait descendre.
Sandrine se retrouve nue devant moi, sa robe à ses pieds alors que l’on se fixe toujours du regard sans rien dire depuis déjà un bon moment.

Elle me pousse gentiment mais fermement en arrière tout en m’embrassant goulûment. Je la sens se positionner à califourchon sur moi, ses cuisses encerclent les miennes, ses seins tendus de désir effleurent ma poitrine et ses mains encadrent mon visage, ses lèvres continuent à taquiner les miennes, sa langue joue avec la mienne … Elle se redresse légèrement, me regarde fixement, et entreprend d’ôter ma chemise. Mes mains caressent ses cuisses et effleurent ses fesses, survolent son bas-ventre et partent exciter la pointe de ses seins. Ma bouche ne tarde pas à prendre le relais et ma langue taquine ses mamelons, elle se cambre contre moi. Me renversant sur le canapé, elle dégrafe mon pantalon qu’elle ôte d’un geste sûr, bientôt suivi de mon caleçon et de mes chaussettes …Elle revient m’embrasser et avec un petit sourire coquin, redescend prendre à pleine bouche mon sexe. Sa bouche et sa main me procurent un immense plaisir. Je décide alors de prendre les choses en main, je ramène son visage près du mien, l’embrasse et la fais basculer sous moi. Mes doigts pénètrent son sexe, ma langue prend le relais, je sens son excitation, j’entends ses soupirs… alors n’y tenant plus, je la prends brutalement, elle laisse échapper un petit cri et je lui imprime mon rythme, ses jambes s’enroulent autour de mes hanches. Nos bouchent se retrouvent, se perdent et se retrouvent. Un corps-à-corps sensuel et envoûtant s’enchaine ………on est vraiment excités à entendre l’autre prendre son plaisir …… je ne peux me retenir plus longtemps… Je lance un râle de plaisir en l’inondant par ma jouissance alors que de son côté elle se contracte signe d’une jouissance toute aussi intense ……..
Ptitloudu40

Crédit photo : pixabay.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :