J’ai fait… un quickie#1

Avec mon partenaire, nous avions fait une sortie un dimanche. Je portais une robe noire, moulante et courte,  aucun sous-vêtement, des bas et un long manteau. Nous étions partis du matin et nous avions passé la journée à nous asticoter dans les lieux publics : caresses furtives, regards suggestifs, sourires coquins et complices, quelques mots salaces… Sur le retour dans le train, j’ai même improvisé une séance masturbation qui s’est soldée par un orgasme discret mais puissant. Puis le soir en rentrant à quelques rues de chez nous, l’excitation était à son comble. Nous nous sommes cachés entre une cabane de chantier et un camion. Et là sans aucun préambule, mon partenaire  a remonté ma robe et m’a prise par derrière. J’ai senti son gland s’enfoncer profondément en moi. Puis il a entamé une série de va-et-vient rapides. Je sentais sa queue très dure en moi. Je mouillais comme une folle. Cela a duré une poignée de minutes avant qu’il ne jouisse en moi. Aucun romantisme !? D’accord mais essayez ça fait un bien fou.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :